La fertilisation

Cet article a été rédigé par Mauricette à partir du site ParlonsBonsaï. Elle souhaitait présenter les techniques de la culture des bonsaïs lors d’une exposition.

1expo11_339

Si les bonsaï sont plantés dans des substrats neutres, ils ont besoin d’apports d’engrais réguliers et équilibrés.

Que contiennent les engrais ?

Les engrais apportent de l’azote(N), du phosphore (P), du potassium (K) (d’où leur composition exprimée sous forme d’un rapport NPK) et divers oligo-éléments indispensables à la bonne santé des bonsaïs. Tous ces éléments interagissent entre eux et si un seul vient à manquer, le bonsaï développera une carence

les macro-éléments majeurs

– l’Azote (N) est utilisé par la plante lors de la croissance et intervient également sur la couleur du feuillage

– le Phosphore (P) est utilisé pour la floraison et la fructification ainsi que pour la croissance des racines.

– le Potassium (K) permet une meilleure lignification et une meilleure assimilation de l’azote et rend l’arbre plus robuste en renforçant les défenses naturelles de l’arbre. Toujours associé au phosphore

les macro-éléments mineurs

Calcium (Ca), Magnésium (Mg),Soufre (S)

Les micro-éléments

 les oligo-éléments : absolument indispensables à la vie et à la santé de nos arbres. Ils renforcent les résistances immunitaires des arbres, ils sont donc facteurs de résistance aux parasites et aux maladies. De plus ils ont une action anti carentielle.

le fer (Fe) le cuivre (Cu) le manganèse (Mn) le zinc (Zn) le bore (B) molybdène (Mo)

Quand fertiliser ?

 Pendant la saison végétative, soit du printemps jusqu’à l’automne avec une pause en engrais liquide pendant les fortes chaleurs de Juillet/Aout car l’arbre a plus de mal à assimiler de l’eau additionnée d’engrais que de l’eau pure. On choisit alors un engrais où les 3 éléments sont équilibrés.

En automne, les arbres font des « provisions » pour l’hiver : on pourra donc engraisser jusqu’à fin novembre mais avec un engrais riche en potassium et pauvre en azote (moins de N plus de K).

En hiver (décembre à mi-mars), arrêter la fertilisation sauf pour les arbres qui hivernent en intérieur, leur croissance se continuant quelque peu (ficus par exemple).

Comment fertiliser ?

 Les engrais organiques sont à privilégier, leur absorption étant plus douce et progressive.

Les engrais liquides sont absorbés plus rapidement mais leur effet est fugace.

Les engrais foliaires sont utiles pour des arbres dont le système racinaire ne fonctionne pas correctement ( après un rempotage ou un prélèvement par exemple )

Il faut toujours fertiliser sur un substrat humide.

Ne jamais surdoser un engrais : Mieux vaut peu d’engrais régulièrement que beaucoup de temps en temps.

Un oubli d’engrais n’est jamais très grave, un excès p